PRO A M - Strasbourg, le point sur les transferts

La reprise du championnat est dans un peu plus d’un mois et les clubs ont repris le chemin de l’entraînement. Si les effectifs ne sont pas encore tous au complet, nous avons fait le tour des clubs de PRO A M histoire de faire le point sur les arrivées et les départs.

Sans vouloir vous spoiler, on peut dors et déjà vous dire que si la saison 2016/2017 fût animée, la saison 2017/2018 le sera d’autant plus !

Aujourd’hui on fait le point avec le Team Strasbourg et son directeur sportif Stéphane Metzger

 

- Quel bilan général faites vous de votre saison 2016-2017 ?

On est plus que satisfaits de notre saison 2016/2017 dans le sens où on a atteint la finale du championnat et on a également réussi à se qualifier pour la Ligue des Champions ce qui sont ce qui sont des premières pour nous.

On a réussi à le faire malgré un contexte qui n’était pas évident, à savoir un changement d’entraîneur en cours de saison qui aurait pu perturber le fonctionnement de l’équipe. Les joueurs ont su faire preuve de solidarité ce qui démontre que le collectif reste la clé de la réussite.

 

- Quels sont les enseignements tirés de cette saison ?

Le haut niveau se joue avant tout dans l’état d’esprit, dans l’attitude et dans la détermination. Plus que sur des actions de jeu proprement dites. Il y a eu une très grande dichotomie entre la finale aller et la finale retour, où nous n’avons montré notre vrai visage sur lors du match retour. L’apprentissage du haut niveau c’est ça aussi.

 

- Quels sont les moyens qui ont ou vont être mis en œuvre cette saison pour aller dans ce sens ?

Le premier moyen mis en place est qu’il nous semblait important était de renouveler notre confiance aux personnes qui ont permis au club d’atteindre ce niveau de performance. Dans la mesure où notre effectif est déjà rempli de joueurs d’expérience et de jeunes en devenir on a décidé ne le modifier que par petites touches. On voulait qu’il y ait une continuité dans notre travail.  Nous avons souhaité garder Igor (Racunica) en tant qu’entraineur et il sera épaulé de Marc Vidil et de Pierre Chion.

 

- Quel est l’objectif sportif principal pour la saison 2017-2018 ?

Ce sera de ne pas faire moins bien que cette année. Tous les ans on dit qu’on veut franchir une marche, celle-ci est plus haute. Notre objectif est donc de remporter la finale du championnat mais on a conscience de la difficulté de la tache mais c’est pour ça qu’on s’entraine tous les jours…

 

- Et les autres ?

On veut essayer de bien représenter la France en Coupe d’Europe et de favoriser l’intégration d’un maximum de jeunes joueurs en Equipe de France.

On a également pour objectif d’élever notre notre niveau d’organisation et de s’ouvrir à des partenaires nationaux. C’est déjà en partie une réussite car nous nous sommes associés à des marques, type Decathlon, pendant l’intersaison. Il y aura également beaucoup de changements dans l’organisation des matches mais on n’en dira pas plus pour garder la surprise intacte pour les clubs qui viendront jouer à Strasbourg ;)

 

- Comment se passe la préparation pour la nouvelle saison ?

Il y a eu assez peu de changement. On a repris mi août la préparation sur site, les joueurs eux ont commencé deux semaines avant hors site avec un entrainement personnel. On va aller faire un stage de trois jours à Turin pour préparer la Ligue des Champions et on va essayer de se servir de ces 3 matches en 3 jours pour pouvoir être prêt le 7 octobre.

 

- Quels sont les points forts et les points faibles de votre groupe que vous avez déjà identifiés?

Les points forts pourraient être l’expérience, la solidarité et la régularité des performances du groupe.

Le point faible serait de manquer d’un peu de réalisme dans les moments clés de notre saison.