PRO A F – Les Lauréates de la saison sont…

L’ensemble des capitaines et des entraîneurs de la PRO A Masculine ont voté pour élire les lauréates et lauréats de la saison.

Chaque catégorie est divisée en sous catégorie permettant de valoriser les différents atouts d’un joueuses, entraîneur, club ou arbitre. Les votants n’avaient pas la possibilité de voter pour une personne de son équipe ni pour son club. Ces modalités d’élection permettent d’assurer une certaine impartialité mais aussi de récompenser des différentes valeurs comme le Fair-Play.

 

Le meilleur entraineur de PRO A Féminine:

1- Benoît CORNIER – Union Saint Bruno Bordeaux

2- Mickael POUILLOU – Nautic Club Angérien

3- Filippos SAKELLIS - Lille Métropole Water-Polo

Année après année, Benoît CORNIER parvient à élever le niveau de son équipe. Même si les Bordelaises ont du se contenter des deuxièmes en Coupe et en Championnat, elles n’auront jamais autant accroché les Lilloises. Le Bordelais est notamment reconnu pour être le meilleur manageur du championnat.

 

Le meilleur tacticien :

  1. Filippos SAKELLIS
  2. Zotiris ZOUMPOULIAS

Le meilleur technicien :

  1. Filippos SAKELLIS
  2. Elie CARREAU

Le meilleur manageur :

  1. Benoit CORNIER
  2. Mickael POUILLOU

Le plus fair-play :

  1. Mickael POUILLOU
  2. Benoit CORNIER

 

 

La meilleure gardienne de PRO A Féminine :

  1. Lorène DERENTY
  2. Morgane CHABRIER
  3. Stefania TEREFOU

Egalement capitaine de l’Equipe de France, Lorène fait l’unanimité notamment grâce à sa régularité. La gardienne expérimentée de Bordeaux est une des sources de réussite du club ces dernières saisons car elle sait rassurer sa défense.

 

La plus régulière :

  1. Lorène DERENTY
  2. Morgane CHABRIER

La plus technique :

  1. Lorène DERENTY
  2. Laura STEENBEEK

La meilleure meneuse :

  1. Stefania TEREFOU
  2. Lorène DERENTY
  3. Morgane CHABRIER

La plus fair-play :

  1. Morgane CHABRIER
  2. Csenge GAAL

 

 

Le meilleur club organisateur de PRO A Féminine :

  1. Nautic Club Angérien
  2. Olympic Nice Natation
  3. Lille Métropole Water-Polo

Le NC Angérien est certainement le club féminin a mettre un point d'honneur à apporter un soin tout particulier à l'organisation de ses matches à domicile. C'est leur troisième trophée de meilleur club organisateur et leur public y est certainement pour quelque chose aussi. En effet, les supporters du club viennent en nombre à chaque match dynamisant ainsi l'ambiance et permettant aussi aux joueuses de se sentir soutenues.

 

Le meilleur public:

  1. Nautic Club Angérien et Union Saint Bruno Bordeaux
  2. Lille Métropole Water-Polo et l’Olympic Nice Natation

La meilleure présentation des équipes de PRO A Féminine:

  1. Nautic Club Angérien
  2. Olympic Nice Natation

Le meilleur accueil:

  1. Olympic Nice Natation
  2. Lille Métropole Natation

Les meilleures animations:

  1. Nautic Club Angérien
  2. Olympic Nice Natation

Le plus fair-play:

  1. Nautic Club Angérien
  2. Lille Métropole Water-Polo

 

 

La meilleure joueuse de PRO A Féminine :

  1. Estelle MILLOT – Olympic Nice Natation
  2. Louise GUILLET (Union Saint Bruno Bordeaux) et Lucie CESCA (ASPTT Nancy)

Estelle MILLOT, cadre de l'Equipe de France et de Nice a su convaincre, tout au long de la saison, grâce à sa régularité et à ses talents de meneuse. Elle est l'exemple parfait de la polyvalence d'une bonne joueuse de Water-Polo en terminant en tête du classement des meilleurs attaquante et des meilleurs défenseurs.

 

La meilleur défenseur :

  1. Estelle MILLOT et Audrey DAULE
  2. Yaëlle DESCHAMPT

La meilleure attaquante :

  1. Estelle MILLOT, Géraldine MAHIEU et Emma MORGEN HANSEN
  2. Louise GUILLET, Lucie CESCA et Kelly MCKEE

La meilleure meneuse :

  1. Estelle MILLOT et Louise GUILLET
  2. Lucie CESCA

La plus régulière :

  1. Estelle MILLOT

La plus fair-play :

  1. Estelle MILLOT
  2. Clémence CLERC

 

 

La meilleure espoir de PRO A Féminine:

  1. Morgane LE ROUX – Lille Métropole Water-Polo
  2. Yaëlle DESCHAMPT – ASPTT Nancy
  3. Eugénie BARRIERE – Union Saint Bruno Bordeaux

Meilleur espoir pour la deuxième année consécutive, Morgane LE ROUX a dépassé ce statut depuis quelques mois en intégrant l'Equipe de France. Bien entourée par les internationales françaises, la Lilloise a fait de considérables progrès ces dernières années faisant d'elle une bonne attaquante régulière.

 

La meilleure défenseur:

  1. Yaëlle DESCHAMPT
  2. Eugénie BARRIERE, Steffy MICHAUD, Emma MONGUILLON, Adeline SACRE, Aurélie BATTU

La meilleure attaquante :

  1. Morgane LEROUX
  2. Aurélie BATTU

La meilleure progression :

  1. Eugénie BARRIERE et  Marion HORCHOLLE
  2. Morgane LE ROUX, Steffy MICHAUD, Emma MONGUILLON, Chaima BEN KHALIFA, Marie JOLY

La plus régulière:

  1. Morgane LEROUX, Yaëlle DESCHAMPT et Adeline SACRE
  2. Eugénie BARRIERE, Steffy MICHAUD et Emma MONGUILLON

La plus fair-play:

  1. Morgane LEROUX

 

 

La meilleure buteuse de PRO A Féminine :

1- Kelly MCKEE – Lille Métropole Water-Polo : 55 buts

2- Géraldine MAHIEU – Lille Métropole Water-Polo : 48 buts

3- Estelle MILLOT – Olympic Nice Natation : 42 buts

3- Alexandra MYLES – Union Saint Bruno Bordeaux : 42 buts

4- Louise GUILLET – Union Saint Bruno Bordeaux : 40 buts

Seul les matches de la saison régulière ont été pris en considération pour ce classement.

Kelly MCKEE est la joueuse de ce TOP 4 ayant joué le moins de la phase régulière et pourtant elle est aussi celle avec le meilleur ratio de but par match : 3,9 ! Accompagnée de Géraldine MAHIEU en attaque, elles ont largement contribué à la victoire de Lille en championnat.

 

 

La meilleure paire arbitrale de PRO A Féminine :

  1. Didier BRUGIERE
  2. Tibor VARGA
  3. Aurély BLANCHARD

Avec ce trophée, Didier Brugière et Tibor Varga prouvent leur régularité, en effet ils avaient déjà été désignés « meilleure paire arbitrale » du championnat féminin en 2015.

Le plus régulier :

  1. Didier BRUGIERE
  2. Tibor VARGA
  3. Aurély BLANCHARD

Le plus juste :

  1. Didier BRUGIERE
  2. Tibor VARGA
  3. Aurély BLANCHARD

Le plus éducatif:

  1. Didier BRUGIERE
  2. Aurély BLANCHARD
  3. Christophe DRISS