PRO A F – JOURNEE 19 : Bordeaux trône en tête

Bordeaux 12 – 3 Nice

Pas d’enjeu pour Nice sur son dernier match de phase régulière : elles ne pouvaient gagner ni perdre de place au classement. Assuré de jouer les phases finales, Elie Carreau a préféré économiser ses ressources et faire profiter ce match à ses jeunes recrues. En face l’USB se met à l’aise avec cette victoire : les Bordelaises prennent 3 points d’avance sur leur rival Lille, exempt cette journée.

A l’entame du match, il faut attendre plus de 3 minutes d’échanges pour voir le premier but marqué. Audrey Daulé en est l’auteur en faveur de Bordeaux. Encore 3 minutes et Aïda Bartolomé Ortunez remet une couche. A ce moment Elie Carreau demande un temps mort pour recadrer le jeu des Niçoises, mais il faudra attendre les dernières secondes pour voir la capitaine Estelle Millot offrir à son équipe le premier but. 2-1

Le second quart temps est tout aussi dominé par l’USB. 4 joueuses parviennent à marquer. Nice persévère dans l’affinage de son jeu : après l’expulsion de Louise Guillet le staff demande un temps mort afin de renouveler sa stratégie, mais Bordeaux tient cette période d’une main de fer et ne laissera pas ses adversaires approcher des filets. 6-1

Après la mi temps Bordeaux n’a rien perdu de son rythme : Alexandrajasmine Myles s’offre un doublé en l’espace d’une minute. L’équipe lui fait l’honneur d’un troisième but sur un pénalty concédé par la gardienne Chaima Ben Khalifa. Des pénaltys qui ne réussissent pas à Nice : l’équipe échoue à deux occasions de transformer, mais parvient à inscrire à la régulière et face à un effectif complet grâce à Estelle Millot. 9-2

Dans la dernière période la régularité de Bordeaux déstabilise Nice : Alexandrajasmine Myles inscrit un dixième but, puis Léa Bachelier et Amandine Paillat son toutes deux expulsées des suites d’une mauvaise manœuvre. Louise Guillet marque à deux reprises et cette fois c’est le banc Niçois qui écope d’un carton jaune. En dépit de ces sanctions, Estelle Millot ne lâche rien et à nouveau, marque dans la dernière minute face à un effectif au complet. 12-3

Malgré un score assez creusé, Nice profite de ce déplacement chez les premières au classement pour préparer mentalement et tactiquement leurs phases finales. Si la capitaine Estelle Millot est la buteuse en faveur de l’ONN, on s’attend à un retour en force de l’effectif pour les play-offs. Bordeaux également se prépare bien : en siègeant à la première place, l'équipe se résèrve l'avantage dans l'ordre des matches.

 

Nancy 15 – 4 Saint-Jean-d’Angély

Le dernier match opposant les deux équipes du bas de classement révèle d’important écarts. A Gentilly le NCA a présenté un effectif très jeune (19 ans en moyenne) et restreint : seulement 8 joueuses quand 13 peuvent être inscrites. Pour cette équipe chaque match est un précieuse formation à capitaliser, d’autant qu’en face, Nancy aligne des joueuses très expérimentées dont des internationales en équipe de France.

En première période Nancy impose le rythme dès les premières actions : Sandra Vergé Depré ouvre le score après 30 secondes de jeu. Après 3 minutes d’échanges infructueux, elle double sa production et ouvre la voie à Laurine Bacquet qui fait prendre une première longueur d’avance à Nancy. Mickaël Pouillou profite d’une zone+ pour demander un temps mort. A la suite de ce recadrage, les Angériennes construisent une bonne action que Steffy Michaud parvient à conclure, 5 secondes après le retour de Yaëlle Deschamps. Cette dernière, revenue en force, inscrit le quatrième but de Nancy lors de l’action qui suit. 4-1

Dans le second quart temps, Nancy garde le rythme : buts de Yaëlle Deschamps, Lucie Cesca et doublé de Sandra Vergé Depré. Les vaillantes Angériennes s’accrochent toujours : Aurore Sacré et Steffy Michaud parviennent à marquer face à un effectif au complet. 8-3

Après la pause, Nancy ne marque qu’à 3 reprises, mais bloque Saint-Jean-d’Angély dans son jeu : à nouveau doublé de Sandra Vergé Depré et but de Lucie Cesca. Laurine Bacquet est expulsée, le staff Angérien demande un temps mort mais cette fois les jeunes du NCA ne parviennent pas à percer. 11-3

En dernière période Nancy reste d’attaque et relance de 4 : Lucie Cesca inscrit 25 secondes après le coup de sifflet, doublé de Céline Hanzo et Sandra Vergé Depré brise la routine en ne marquant qu’une fois. Orsolya Piros parvient aux buts de Nancy en début de période mais en dépit de leur infatigable combativité, les Angériennes ne feront pas mieux. 15-4