Pro AM - Le CNM a rendez-vous avec son histoire

 

Il était important de revenir sur la qualification du Cercle des Nageurs de Marseille en Demie Finale de l’Eurcocup.

Après être allés gagner à Split au match aller (10-11), Paolo Malara et ses hommes on remporté le match retour, à Marseille, samedi dernier sur le score de 7-5. Inutile de décrire la joie des Phocéens qui ont la possibilité de rentrer encore plus dans l’histoire du Waterpolo français. Depuis la création de cette coupe d’Europe, en 1992, c’est la 3ème fois qu’une équipe française participe au Final 4 de cette compétition.

L’Olympic Nice Natation était le premier club à atteindre les Demies Finale en 2004. L’ONN avait finalement pris la 4ème place suite à sa défaite en petite finale contre Jadran Split (Croatie). Le second et dernier club à avoir atteint ce stade est Marseille, en 2011.

Le CNM avait connu la même fin que les Niçois 7 ans plus tôt et avaient perdu face à Honved (Hongrie) lors de la petite Finale. 7 ans plus tard, Marseille est de retour dans le Finale 4 et tentera de passer un cap en jouant la Finale. Il faudra d’abord battre le BPM Sport Management le 24 Janvier prochain à Marseille puis le 24 Février à Vérone (Italie).

Crédit photo - Valérie VREL - La Provence.com

D'ailleurs, Marseillais et Niçois se retrouvent ce samedi à Marseille dans un match où les deux formations tenteront de prendre les trois points face à l'un de ses concurrents direct pour les plays-off. En effet, le Cercle et l'ONN occupent actuellement  la troisième et quatrième place du championnat avec seulement un point d'écart entre les deux équipes !

Auteurs d'un début de saison inconstant, avec un match nul et une défaite en sept matchs, les Marseillais ont eu aussi beaucoup de mal à se défaire d'équipes de seconde partie de tableau comme Noisy-le-Sec, tout en étant capables de l'emporter brillament comme face au PAN, actuel second au classement (Ndlr : victoire 14-09). Tout est possible donc samedi sur le vieux port où le coup d'envoi est prévu à 19:00.

 

Article écrit par France-waterpolo.fr

Crédit photo - Valérie VREL - La Provence.com